top of page

Bien manger

La révolution commence dans les assiettes


Nous avons un pouvoir fort entre nos mains, celui de consommer différemment. Ce changement de consommation passe notamment par notre alimentation.

En s’engageant dans une consommation éthique qui refuse les produits issus de l’exploitation animale, on décide aussi d’agir pour notre chère planète pour qui le cataclysme approche à grand pas. N’est ce pas là aussi juste une question de bon sens? Jusqu’à quand allons-nous contribuer à notre propre extinction en consommant excessivement ? Et pire, en contribuant à l’extinction et à la surexploitation des êtres vivants avec lesquels nous vivons?


Cela semble absurde présenté comme ça mais c’est pourtant la triste vérité.

Pourtant les chiffres sont là et il semble difficile de les ignorer. Le CO2, le méthane et l’oxyde de carbone de l’industrie du bétail détruisent nos océans. On broie en granule, 90% des poissons de petites tailles pour nourrir le bétail.

A ce rythme en 2048 toute l’industrie de la pêche sera morte.





POURQUOI LA RÉVOLUTION SE FERA DANS NOS ASSIETTES

90 %

Le CO2, le méthane et l’oxyde de carbone de l’industrie du bétail détruisent nos océans. On broie en granule, 90% des poissons de petites tailles pour nourrir le bétail. A ce rythme en 2048 toute l’industrie de la pêche sera morte.


3,8 milliards

Dans le monde, c’est 3,8 milliards d’animaux qui sont tués chaque jour, soit 183 animaux par an et par habitant! Nous sommes face à une nouvelle extinction de masse. Si n’importe quel autre organisme vivant faisait ça, un biologiste l'appellerait un VIRUS.


50% de plus

Les gaz à effet de serre provenant du bétail sont 50% plus élevées que ceux provenant de tous les transports réunis !!!