Les Gardiens de la Terre à Castries : du 21 au 24 février 2022

Le programme s’est déroulé dans un cadre extraordinaire. Un petit écrin de nature au milieu des

vignes en pleine nature.


Un lieu merveilleux pour accueillir nos futurs gardiens en devenir.





Dès le premier jour et malgré les appréhension de l’inconnu une dynamique de groupe s’est crée et

ne s’est jamais ralentis jusqu’à la fin.


C’est comme si l’engagement dans un programme éducatif,

pour les animaux et la nature, avait inconsciemment scellé le fait que faire un été essentiel. Ainsi

nous n’avons pas vécu de phénomène de sous-groupe, mais bel et bien un seul et même groupe de

12 enfants jouant tous ensemble, régulant leurs conflits et à l’écoute les uns des autres tout au long

du programme.


La première partie du programme a un effet fort sur les enfants, en les faisant directement rentrer

dans la dynamique et en les connectant à leur magie intérieure.


Puis au fur et à mesure de son déroulement ils sont entrés en immersion dans ses valeurs et dans ses règles, éveillant leur conscience du bien être animal et du respect de l’environnement. Nous sommes partis à la rencontre des animaux du domaine (chevaux, vaches, cochon et poules) et nous nous sommes connectés au majestueux arbre qui y trônent.


Nous avons vu les enfants engagés dans le projet devenir de vrais Gardien de la Terre.


Petit à petit leur regard à changer sur le monde, sur eux même et sur les autres êtres vivants qui nous entourent.



Des petites phrases fortes ont d’ailleurs marqué nos cœurs :


C’est dingue la puissance de notre cerveau
Notre force est importante et il suffit pour nous de le décider
Je ressens beaucoup de peine pour le cochon
J’arrive à sentir la force de l’arbre jusqu’à loin c’est pour ça qu’on se sent bien en forêt
Je comprends pourquoi c’est important de bien observer les animaux c’est pour les respecter
J’aime pas le lait végétal mais je compte devenir scientifique donc j’en inventerai un qui déchire

Je garde de ce programme un souvenir délicieux.



J’ai pris un plaisir immense à voir grandir les enfants, à les voir se poser des questions sur leur alimentation, entrer en connexion avec les animaux présents… à les voir devenir des Gardiens de la Terre. J’ai ressenti une immense fierté et beaucoup d’émotion, lors de la remise des diplômes en voyant combien ils étaient engagés et heureux de devenir des Gardiens de la Terre devant leurs parents.



135 vues0 commentaire