Et si on décidait de se pencher un peu sur le sujet du lait

Ah oui? Le lait ? Pourquoi ...?



Vous vous dîtes peut-être :


« Moi, ça ne me concerne pas, je ne bois plus de lait depuis bien longtemps », pourtant vous consommez du fromage… ou « ça ne fait quand même pas mal à la vache lorsqu’on la trait, au contraire ça la soulage », ou encore « c’est important de boire du lait, c’est plein de calcium », mais vous avez souvent des maux de ventre…


Eh bien pour commencer, sachez que l’homme n’est pas un veau ! S’il est tout à fait vrai que pour son bon développement l’enfant doit être nourri au lait maternel, le substitut qu’on lui a trouvé, à savoir le lait de vache, ne répond absolument pas à ses besoins biologiques, et le calcium qui se trouve dans le lait de vache peut être retrouvé dans bien d’autres aliments, bien plus digestes. Car en effet, l’appareil digestif humain n’est absolument pas fait pour absorber quotidiennement des quantités de lait dont seuls les veaux devraient bénéficier. Voilà pour le côté humain.


Et du point de vue de l’animal alors ?

Malheureusement aujourd’hui, production de lait rime avec souffrance animale. Ne vous fiez surtout pas au packaging des bouteilles de lait et autres fromages, montrant des vaches en liberté avec leurs veaux paître dans de vertes prairies… La vérité est tout autre : Des vaches inséminées artificiellement tous les 12 mois, leurs veaux systématiquement arrachés d’elles dès la naissance créant une immense détresse pour la mère comme pour le petit (avez-vous déjà entendu une mère meugler de désespoir et de douleur pendant des jours après que son petit lui ait été enlevé de force ? c’est insoutenable), des vaches épuisées et souffrant de nombreuses pathologies à cause de ce rythme infernal d’insémination, de traite et de surproduction de lait, l’écornage presque systématique…

Et leur calvaire ne prend fin qu’au bout de 8 ans de surexploitation en moyenne, avec un aller simple vers l’abattoir. Sachant qu’un bovin a une espérance de vie moyenne de 20 ans…


Il est important de rappeler que tous les élevages ne se valent pas bien sûr, et que certains ne pratiquent pas l’intensif ; mais il faut garder en tête que quoi qu’il en soit, pour qu’une vache produise du lait, il faut qu’elle donne naissance à un petit, que l’on va lui ensuite lui enlever. N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de L214 ou de Végactu pour en savoir plus sur la réalité qui se cache derrière les élevages de vaches laitières.

Alors si vous ne voulez pas/plus être complice de ce business de la souffrance, pensez aux alternatives, respectueuses du bien-être animal, et délicieuses qui plus est!

Vous trouverez quelques bons conseils sur ce lien : https://vegan-pratique.fr/cote-cuisine/remplacer-les-produits-laitiers/


La connaissance est le début de toute prise de conscience. Alors n’hésitez pas à en parler autour de vous, à vos amis, à votre famille, pour qu’eux aussi sachent le vrai prix du lait et puissent à leur tour faire un choix éclairé.

Nous sommes tous des acteurs du changement. On compte sur vous !


76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout